RSS feed
                                                                                        
'Opus temporis' Galerie Camayeux Marseille. Edito in catalogue exposition. Du 2 mars au 28 avril 2006. Photographies.

Martine Montégrandi.

J’ai découvert Jacques Clauzel par le livre.
La série de photographies que j’avais sous les yeux parlait de fruits. Des figues, des grenades…. Je n’avais jamais vu une telle façon de regarder le monde. Tout en étant essentiel, le sujet finalement importait peu. Je ne connaissais rien de l’auteur, et pourtant, j’ai été d’emblée séduite par l’épaisseur, la profondeur, la sensualité de son travail de photographe. Et ce noir, ce noir presque trop profond.
Du très grand noir. Et d’une force incroyable, d’un silence infini. Et qui révèle, en extrêmes délicatesses, le blanc le plus discret, le plus essentiel. J’ai été séduite par ces tons, et je n’ai pu les oublier.
En invitant cet homme attachant, simple et chaleureux, à la galerie CAMàYEUX Marseille, j’ai voulu partager avec le plus grand nombre, son Opus Temporis. Ce très beau, très pur, très noble travail d’auteur.

Martine Montégrandi.



Skip Navigation LinksPage d’accueil > Bibliographie